La démocratie à toutes les sauces, sauf économique

Rédigé le 17 décembre 2016 par | Deep State, Simone Wapler Imprimer

La planification centrale a toujours des effets secondaires nuisibles et les réactions des marchés sont toujours imprévisibles. Ces deux lois empiriques sont les fils conducteurs quotidien de nos chroniques.

Aujourd’hui des esprits supérieurs pensent qu’ils peuvent planifier la monnaie, sa nature, sa quantité et imposer leurs constructions théoriques aux bipèdes qui oeuvrent dans « l’économie réelle ». Janet Yellen décide de réduire le débit de dollars inondant le monde en relevant ses taux directeurs. Elle le décide en fonction d’une batterie d’indicateurs abstraits, comme le rappelait David Stockman.

Aux Etats-Unis, le nouveau président qui avait promis de s’attaquer au marigot de Washington s’entoure de crocodiles familiers de la nourriture de ce même marigot. Pour vous en convaincre, lisez la série de Bill Bonner sur les hommes de Trump ici.

En Inde, le gouvernement Mori décide que les 1 200 millions d’habitant de son pays doivent goûter aux bienfaits de la monnaie-crédit, des réseaux bancaires et des paiements électroniques pour pouvoir mieux les taxer.

En Europe, Mario Draghi trafique les taux d’intérêt à la baisse pour faire paraître certains Etats de l’union monétaire solvables.

En France, le gouvernement joue au jeu de « je taxe tout ce qui bouge encore une oreille » mais « j’organise les ultimes cadeaux fiscaux avant les élections ». Les loueurs intermittents seront connus du fisc grâce à la nouvelle loi de « révolution numérique ».
[Au fait, si vous avez reçu vos taxes foncières, savez-vous que ces impôts sont truffés d’erreurs ? En vérifiant certains points clés et en entamant certaines démarches, vous pouvez réduire substantiellement la facture : notre fiscaliste vous donne toutes les clés pour agir. Cliquez ici.]

Alors que toute la Parasitocratie n’a que le mot « démocratie » à la bouche, en matière économique et financière, elle se refuse farouchement à cette même démocratie.

Mots clé :

Simone Wapler
Simone Wapler
Rédactrice en Chef de Crise, Or & Opportunités et de La Stratégie de Simone Wapler

Simone Wapler est ingénieur de formation. Elle a travaillé dans le secteur de l’ingénierie aéronautique. Cette double casquette ingénieur/analyste financier est un véritable atout qu’elle met au service des abonnés.

Elle aborde les marchés avec l’oeil du professionnel, de l’ingénieur, de l’industriel, et non celui du financier.

Son expertise, notamment dans le secteur des métaux de base et des métaux précieux, lui donne une longueur d’avance, une meilleure compréhension des vrais tenants et aboutissants du marché des ressources naturelles — un marché par ailleurs en pleine expansion, dont Simone Wapler connaît parfaitement tous les rouages, notamment au niveau de l’offre et de la demande.

Pour en savoir plus sur Crise, Or & Opportunités et La Stratégie de Simone Wapler.

Un commentaire pour “La démocratie à toutes les sauces, sauf économique”

  1. Quand j’entends le mot « démocratie » je sors mon dictionnaire.
    Il en est de ce mot, comme de tous ceux utilisés par les politicards. Dès que prononcés je cherche les opposés…. Ainsi va notre monde!
    Les mots ne sont plus ce qu’ils étaient! Par contre les maux, eux, sont plus que jamais présents au rendez-vous de notre société!

    http://wp.me/p4Im0Q-1rn

Laissez un commentaire