photo auteur
nassimnicholastaleb
prévisions 2018

La prévision (en paroles) n’a aucun rapport avec la spéculation (en actes)

Rédigé le 10 février 2018 par nassimnicholastaleb | A la une, Epargne

Personnellement, je connais d’horribles personnes en prévisions qui sont riches, et de « bons » prévisionnistes qui sont pauvres. Parce que ce qui importe dans la vie, ce n’est pas la fréquence à laquelle on a « raison » sur les conséquences. Ce qui importe c’est combien nous rapporte le fait d’avoir raison.

Un monde de hasard (2)

Rédigé le 23 novembre 2007 par nassimnicholastaleb | Epargne

En plus de mes besoins de distractions durant les réunions de ‘discussion’ hebdomadaires, j’ai souvent résisté aux gens qui me demandaient de donner une opinion sur le sens du marché, ce qui n’a pas manqué de causer quelques tensions avec certains amis et parents. Un jour, un ami de mon père, un homme riche et plein d’assurance, m’a appelé durant l’une de ses visites à New York. Il voulait faire appel à mes connaissances sur l’état de toute une série de marchés financiers.

Un monde de hasard (1)

Rédigé le 23 novembre 2007 par nassimnicholastaleb | Epargne

La presse grand public nous inonde de concepts ‘baissiers’ et ‘haussiers’, faisant allusion aux conséquences de prix plus élevés (haussiers) ou plus bas (baissiers) sur les marchés financiers. Mais nous entendons également des gens dire des choses du style ‘je suis haussier sur Untel’, ou bien ‘je suis baissier sur ce Nassim, là-bas, qui me semble complètement incompréhensible’, pour donner leur opinion sur les chances d’avancement d’une personne dans la vie. Je dois dire que la notion ‘haussier’ ou ‘baissier’ se résume souvent à des mots creux n’ayant aucune application dans un monde de hasard — particulièrement si les problèmes de ce monde, comme ceux du nôtre, se résolvent de manière asymétrique.