photo auteur
Mory Doré
Economiste

Mory Doré est un professionnel des marchés financiers depuis plus de 20 ans ayant exercé différentes fonctions dans plusieurs grands groupes bancaires : économiste de marché ; trader et arbitragiste sur produits dérivés de taux d’intérêt ; trésorier et responsable de l’allocation des excédents de fonds propres ; responsable gestion financière.

Aujourd’hui, il est responsable du département des risques financiers dans un grand groupe bancaire mutualiste.

Durant ces 10 dernières années, il est un interlocuteur privilégié de la gestion financière et des risques financiers de son établissement auprès de différentes instances et institutions : commissaires aux comptes, Commission bancaire, Comité d’audit et Comité d’entreprise.
Il possède un diplôme de statisticien économiste de l’école nationale de la Statistique et de L’Administration économique ainsi qu’une maîtrise d’Econométrie de l’Université de Bourgogne (Dijon).

A quoi servent les prêts de la BCE aux banques commerciales ?

Rédigé le 31 décembre 2013 par Mory Doré | Epargne, Indices, marches actions, strategies

Le métier principal de la BCE est de refinancer les banques de sa zone monétaire par des opérations normales que l’on appelle les MRO. Les banques apportent en garantie des reconnaissances de dette éligibles et reçoivent de l’argent qu’elles empruntent au taux directeur de la banque centrale…

Standard & Poor’s dégrade la France : plus important qu’on veut bien le dire…

Rédigé le 14 novembre 2013 par Mory Doré | Epargne, Inflation, dettes et récession

Jusqu’à présent, les dégradations de note n’ont pas eu d’effet sensible sur notre taux d’emprunt. On se souvient des quasi-non événements que furent les dégradations de S&P le 13 janvier 2012 de AAA à AA- et celui de Moody’s le 20 novembre 2012 de AAA à AA1…

La Zone euro et son secteur bancaire sont toujours malades

Rédigé le 17 octobre 2013 par Mory Doré | Inflation, dettes et récession

▪ L’euro de Madrid, Athènes ou Rome n’est déjà plus tout à fait celui de Berlin, Vienne ou Helsinki. Le système inter-banques centrales de la Zone euro reste paralysé. L’Eurozone ne fonctionne plus correctement car les capitaux allemands ne sortent plus vraiment d’Allemagne pour aller financer les déficits des pays du sud de la zone comme par le passé.

Illusions de hausse éternelle et de création monétaire infinie… le carry trade, suite et fin

Rédigé le 11 septembre 2013 par Mory Doré | Croissance, pays émergents, Epargne

Nous nous intéressions hier aux opérations de carry trade, mais aussi aux risques qu’elles font peser sur les marchés. Ce qui avait causé la hausse de certain actifs émergents jusqu’en mai 2013, fut justement ces opérations de carry trade et la croyance en une mise à disposition « éternelle » et « inconditionnelle » de liquidités par achat d’actifs des banques centrales…

Comment une bulle se transforme en krach avec le dénouement des carry trades

Rédigé le 10 septembre 2013 par Mory Doré | Croissance, pays émergents, Epargne

La baisses des actifs des pays émergents et de leurs devises est la conséquence du renversement de la psychologie des marchés. Il s’agit d’un phénomène sans doute durable qui traduit l’inquiétude des investisseurs sur la poursuite de la création monétaire…

Mario Draghi n’est pas le Père Noël

Rédigé le 13 septembre 2012 par Mory Doré | Inflation, dettes et récession

▪ On ne peut pas tout demander à la Banque centrale européenne — comme semblent le croire les hommes politiques, économistes et autres zinzins.

Activation des CDS grecs : y a-t-il vraiment un risque de contagion ? (2)

Rédigé le 3 avril 2012 par Mory Doré | Inflation, dettes et récession

▪ La dimension systémique de l’événement de crédit grec est minimisée, avons-nous vu hier. Certes l’activation des CDS Lehman avait provoqué une crise de liquidité sans précédent. Mais vous l’avez compris, ce fut plus à cause du rôle prédominant de Lehman en tant que contrepartie de CDS.

Activation des CDS grecs : y a-t-il vraiment un risque de contagion ? (1)

Rédigé le 2 avril 2012 par Mory Doré | Inflation, dettes et récession

Dans un récent article, j’expliquais qu’une participation volontaire d’abandon de créance se situant entre 75% et 90% devait conduire les autorités grecques à activer ce que l’on a appelé les CAC (pour Clauses d’Actions Collectives). L’idée étant de contraire les « volontaires réfractaires » à participer à l’offre

Plan de sauvetage grec, l’heure du bilan

Rédigé le 26 mars 2012 par Mory Doré | Inflation, dettes et récession

▪ Avec tout ce qui s’est dit sur le plan de sauvetage grec et sur l’abandon « volontaire » d’une partie des créances des investisseurs privés, il me semble nécessaire de faire un petit bilan et de quantifier quel est le montant réel des pertes.

Le système bancaire peut-il revenir à la normale… et surtout, comment ?

Rédigé le 16 mars 2012 par Mory Doré | Inflation, dettes et récession

Nous avons vu mercredi que les dépôts overnight à la BCE ont atteint le record de 827 milliards d’euros le 5 mars. Pour qu’ils reviennent à des niveaux plus « normalisés » (même si on imagine mal un retour aux 100 millions d’euros d’avant 2007), il faudrait en tout cas que les banques puissent gérer trois types de problèmes.

LTRO et inondation de « liquidités BCE » : attention à la bulle sur les actions

Rédigé le 14 mars 2012 par Mory Doré | Indices, marches actions, strategies

▪ Il y a quelques mois, le grand public ne savait pas ce qu’étaient les dépôts overnight des banques européennes à la BCE. De même les opérations de refinancement de ces mêmes banques auprès de la BCE n’intéressaient que les étudiants en macro-économie et les spécialistes de la politique monétaire des banques centrales.

Perte du triple A : l’arbre qui cache la forêt

Rédigé le 17 janvier 2012 par Mory Doré | Inflation, dettes et récession

Le tapage médiatique sur la dégradation de la note de l’Etat français de AAA à AA+ par Standard & Poor’s ne fait que rendre encore plus inintelligible l’économie et la finance pour le grand public.

Le FMI sera-t-il la clé pour sortir de la crise de la dette en Zone euro ?

Rédigé le 20 décembre 2011 par Mory Doré | Inflation, dettes et récession

Nous avons vu hier que l’implosion de la Zone euro perdait de sa probabilité. Oui, mais… qu’est-ce qui nous attend à la place ?

L’euro survivra (1)

Rédigé le 19 décembre 2011 par Mory Doré | Guerre des monnaies, Inflation, dettes et récession

Je ne crois pas — ou en tout cas plus — aux scénarios d’implosion de la Zone euro, quelles qu’en soient les modalités. Non pas parce que l’on serait en train de trouver une ou des solutions pérennes à la crise des dettes souveraines… mais parce qu’un tel processus coûterait trop cher à tout le monde, pour différentes raisons.

Zone euro : la monétisation des dettes par la BCE nous achèvera

Rédigé le 25 novembre 2011 par Mory Doré | Inflation, dettes et récession

▪ Il sera toujours tentant pour les dirigeants politiques et économiques de demander à une Banque centrale de payer leur gabegie, leurs inconséquences — voire leurs incompétences.

Les indicateurs de crise à suivre sur les marchés financiers

Rédigé le 18 novembre 2011 par Mory Doré | Indices, marches actions, strategies

▪ On me demande souvent si la crise économique et financière que nous vivons gagne ou perd en intensité. Mais, bizarrement, on ne me demande plus quand ni comment on va en sortir. Comme si l’on avait intégré une culture de la crise et que l’on s’y résignait.

Stress tests des banques : et le problème de liquidité, alors ?

Rédigé le 1 novembre 2011 par Mory Doré | Inflation, dettes et récession

Je vous ai parlé hier du ratio de solvabilité, qui était évalué dans les stress tests. Mais, dans le monde des banques, il y a un autre « hic » : la liquidité. Qu’est-ce que la liquidité d’une banque ? C’est tout simple, en faite…

Stress tests des banques : bientôt des stress tests concernant la solvabilité

Rédigé le 31 octobre 2011 par Mory Doré | Inflation, dettes et récession

Décidément on n’en finit pas d’écrire sur les stress tests bancaires. Logique en même temps : on n’arrête plus d’en faire passer aux établissements. Preuve de l’absence totale de crédibilité de ceux réalisés jusqu’à présent. Après ceux d’il y a 15 mois, puis ceux du 15 juillet 2011, on nous annonce aujourd’hui une troisième série de stress tests. Magnifique…