Leçon warrants n°5 : Les 5 règles pour ne pas se tromper

Rédigé le 1 janvier 1970 par La rédaction | Article

Voilà, le plus dur est passé : inutile néanmoins de maîtriser parfaitement toutes ces règles et techniques – qui font aussi appel à une longue habitude des marchés. Si toutefois vous souhaitez vous essayer aux warrants par vos propres moyens, je vous rappelle qu’il existe des outils (pricers) qui calculent très bien ces résultats sans que vous ayez besoin d’utiliser la moindre formule mathématique… Mais pensez à respecter ces cinq règles fondamentales…

Leçon warrants n°6 : Quelques exemples pour clarifier les choses

Rédigé le 1 janvier 1970 par La rédaction | Article

C’est l’interprétation des paramètres qui est importante, en fait. Plus un warrant est hors de la monnaie, plus il aura une prime faible, un delta faible, un levier plus réduit. Une prime faible signifie un levier élevé donc une performance (élasticité) meilleure, mais en contrepartie le risque est plus important car l’élasticité joue à la hausse comme à la baisse – ne pas l’oublier !

Warrants, de l'utilité d'être clair

Rédigé le 1 janvier 1970 par La rédaction | Article

Si le mot warrant est encore synonyme pour vous "spéculation et haut risque," n’ayez crainte : ces produits dérivés sont en fait accessibles à tous. Comme nous le verrons plus bas, les investisseurs particuliers ont très vite vu l’intérêt de ce type d’investissement : en quelques années, plus de 6 000 warrants ont été cotés sur Euronext.