photo auteur
Bill Bonner
Fondateur de AGORA

Né en 1948, Bill Bonner est le fondateur d’AGORA, le plus large réseau d’entreprises indépendantes de presse spécialisée au monde.

En 1978, depuis sa ville natale, Baltimore (Maryland, Etats-Unis), Bill Bonner a voulu développer un « marché » (« Agora » en grec) des idées. Pas de l’information homogénéisée telle que les médias grand public relayent sur nos écrans et journaux, mais une source d’idées diverses avec des opinions et des avis originaux, alternatifs et surtout utiles. Bill a à cœur d’aider les lecteurs à mieux comprendre le monde dans lequel ils vivent, et à agir en conséquence. Que ce soit en matière de géopolitique, de macro-économie ou tout simplement dans le domaine de l’épargne, Bill incite ses lecteurs à cultiver un esprit vif et anticonformiste.

« Parfois nous avons raison, parfois nous avons tort, mais nous sommes toujours dans le questionnement », telle est la devise de Bill.

Bill a également co-écrit des livres qui ont tous figuré dans la liste des best-sellers du New York Times et du Wall Street Journal : L’inéluctable faillite de l’économie américaine (2004), L’Empire des dettes. À l’aube d’une crise économique épique (2006) et Le Nouvel Empire des dettes. Grandeur et décadence d’une bulle financière épique (2010).

Dans son dernier livre, Hormegeddon, quand trop de bien nuit (2015), paru aux Belles Lettres (www.lesbelleslettres.com), Bill décrit ce qu’il advient lorsque l’on abuse d’une bonne chose dans les sphères de la politique, de l’économie et des affaires. En bref, trop de bien conduit au désastre.

Vous pouvez retrouver les notes de Bill au quotidien dans La Chronique Agora.

Une théorie générale de la stupidité

Rédigé le 16 février 2007 par Bill Bonner | Article

Près d'un demi-millier de milliard de dollars de dettes viendront s'ajouter dans les deux années qui arrivent, selon le plan Bush. Mais, en 2012, les autorités... lire la suite

La dupe du coeur

Rédigé le 29 janvier 2007 par Bill Bonner | Article

Les spectacles publics suivent des schémas prévisibles, avons-nous remarqué. Ils commencent par des mensonges... on commence en général par pr&ea... lire la suite

Bienvenue à Bombay

Rédigé le 14 décembre 2006 par Bill Bonner | Article

...des complexes d'appartements dont les balcons portent des affiches vantant le fait qu'"ici, les jeunes professionnels peuvent mener une vie saine"... "Effray&eacu... lire la suite

De grosses petites bulles

Rédigé le 6 décembre 2006 par Bill Bonner | Article

Aux Etats-Unis, la mode de la politique a atteint son sommet sous l'administration Kennedy. Les remarques inaugurales de Kennedy -- "ne demandez pas ce que votre pays peut fai... lire la suite

Une paire d'échasses pour Ben Bernanke

Rédigé le 1 janvier 1970 par Bill Bonner | Article

Le petit nouveau à la tête de la Fed a fait savoir que l'inflation n'est "pas bienvenue". Ce terme est décrit partout comme étant "un lang... lire la suite

Maman a perdu l'esprit

Rédigé le 1 janvier 1970 par Bill Bonner | Article

La semaine dernière, l'or a chuté à un plancher de deux mois. Nous ne savons pas qui remercier -- des manipulateurs calculateurs ou des spéculateurs en ... lire la suite

Il pourrait se passer n'importe quoi

Rédigé le 1 janvier 1970 par Bill Bonner | Article

Hier matin, nous avons appris que de nouveaux projets immobiliers majeurs sont abandonnés à Washington DC, ainsi qu'à Las Vegas et à Miami. Dans tous le... lire la suite

Eloge de la paresse

Rédigé le 1 janvier 1970 par Bill Bonner | Article

"Tout le monde peut vieillir", a déclaré la reine Elizabeth II à l'occasion de son 80ème anniversaire, "il suffit de vivre assez longtemp... lire la suite

Les marchés feront ce qu'ils sont censés faire

Rédigé le 1 janvier 1970 par Bill Bonner | Article

Les marchés, eux aussi, doivent faire ce qu'ils sont "censés" faire. Lorsque les choses sont déséquilibrées, elles doivent se ré... lire la suite

Les maîtres de l'univers

Rédigé le 1 janvier 1970 par Bill Bonner | Article

Cette semaine, le Maître des Maîtres de l'Univers a été officiellement accepté par le Sénat américain en tant que Maître du d&e... lire la suite

La gifle

Rédigé le 1 janvier 1970 par Bill Bonner | Article

La chute du marché aurifère de ces derniers jours nous a fait le même effet que la gifle d'une maîtresse jalouse. Nous étions certain qu'il fallait... lire la suite

L'or à 3 000 $ l'once ?

Rédigé le 1 janvier 1970 par Bill Bonner | Article

"Je pense que le métal 'devrait' valoir environ 1 000 $ l'once actuellement pour être à peu près en équilibre avec la valeur des autres chose... lire la suite

Eternels exilés

Rédigé le 1 janvier 1970 par Bill Bonner | Article

Nous étions heureux avec la branche paléo-anarcho-chrétienne du conservatisme américain -- un groupe électoral d'au moins deux ou trois personnes... lire la suite

Une affaire de famille

Rédigé le 1 janvier 1970 par Bill Bonner | Article

Nous conseillions aux gens d'acheter de l'or des années avant que la lumpen-presse ne mentionne le métal jaune. Nos rédacteurs ont chanté les louanges d... lire la suite

Des gilets pare-balles en Ohio

Rédigé le 1 janvier 1970 par Bill Bonner | Article

Depuis le 11 septembre 2001, selon le journal londonien The Observer, "une industrie très lucrative" est née aux Etats-Unis -- protéger la m... lire la suite

Une confession en bonne et due forme

Rédigé le 1 janvier 1970 par Bill Bonner | Article

Les lecteurs qui nous subissent de longue date savent que l'humilité est notre seule véritable vertu, et même dans ce domaine, nous ne sommes pas vraiment sinc&... lire la suite

Crétinerie sur toute la ligne

Rédigé le 1 janvier 1970 par Bill Bonner | Article

Un empire étant un spectacle public plutôt majestueux et important, il engendre beaucoup de gros titres. Tous suivent cependant le même sentier -- grimpant la mo... lire la suite

Une première fois pour tout

Rédigé le 1 janvier 1970 par Bill Bonner | Article

"Le fait est que, tout simplement, pour que leurs économies basées sur l'exportation continuent à fonctionner, ces pays feront tout ce qu'il faut pour emp... lire la suite