L’argent des uns et le bonheur des autres

Rédigé le 10 juin 2017 par | Liberalisme, Simone Wapler Imprimer

Une épargne décemment rémunérée est une garantie de liberté. Tout au moins un minimum.

En ces temps de taux misérables et de rendements faméliques, j’attire votre intention sur notre « investissement de la semaine » : notre nouveau service Profits Réels. Avec une mise de fonds raisonnable, ce service vos propose des opportunités de plus-values jusque-là seulement accessibles aux business angels (ou à l’industrie du capital risque) et des opportunités de rendement digne du bon vieux temps, lorsque les banques centrales ne créaient pas des centaines de milliers de milliards pour faire baisser les taux…

« Trop beau pour être vrai, pas crédible… » pensez-vous peut-être, cher lecteur suspicieux. Pas du tout, jugez par vous même : cliquez ici pour découvrir tous les rouages du projet.

Avec Profits Réels, vous échappez à l’interventionnisme, aux manipulations de marchés et retrouvez une certaine liberté de manœuvre dans un contexte bancaire qui redevient menaçant.

Mais ne nous arrêtons pas là.

Cette Chronique du week-end réfléchit au libéralisme sous toutes ses formes, et pas seulement à ses aspects économique et financier.

Daniel Tourre nous rappelle que le libéralisme est une philosophie complète qui dépasse les notions de libre échange, marché libre, concurrence. D’ailleurs ces notions ne sont que l’expression de la « démocratie de marché » par opposition à l’interventionnisme qui serait un « totalitarisme de marché ».

Nicolas Perrin, lui, se penche sur cette ambition louche des personnages politiques de vouloir faire notre bonheur, ce qui selon eux justifie l’interventionnisme dans nos vies privées.

Une chose est certaine, l’argent pris de force aux uns ne peut imposer un bonheur prêt-à-porter aux autres.

Mots clé : -

Simone Wapler
Simone Wapler
Rédactrice en Chef de Crise, Or & Opportunités et de La Stratégie de Simone Wapler

Simone Wapler est ingénieur de formation. Elle a travaillé dans le secteur de l’ingénierie aéronautique. Cette double casquette ingénieur/analyste financier est un véritable atout qu’elle met au service des abonnés.

Elle aborde les marchés avec l’œil du professionnel, de l’ingénieur, de l’industriel, et non celui du financier.

Son expertise, notamment dans le secteur des métaux de base et des métaux précieux, lui donne une longueur d’avance, une meilleure compréhension des vrais tenants et aboutissants du marché des ressources naturelles — un marché par ailleurs en pleine expansion, dont Simone Wapler connaît parfaitement tous les rouages, notamment au niveau de l’offre et de la demande.

Pour en savoir plus sur Crise, Or & Opportunités et La Stratégie de Simone Wapler.

Visitez le site officiel de Simone Wapler : www.Simone Wapler.fr

Laissez un commentaire