Parlons richesse ! | La Chronique Agora


Parlons richesse !

Rédigé le 8 mars 2018 par | A la une, Patrimoine, Richesse Imprimer

Forbes a publié son classement des personnes les plus riches du monde en 2018 : le podium est bouleversé… mais la première place tient à peu de choses, en ces temps de resserrement quantitatif.

Parlons un peu richesse, ce matin – fortunes, milliards et patrimoine. Forbes a en effet publié sa liste des personnes les plus riches du monde en 2018.

Passons sur le fait que les riches sont de plus en plus riches (sauf Donald Trump – visiblement, la politique lui coûte cher : il a perdu 200 places en 2016 et 222 places l’an dernier, terminant à la 766ème place avec trois maigres milliards de dollars)…

… Et concentrons-nous sur le fait qu’il y a un grand changement cette année dans le monde de l’opulence : l’inamovible Warren Buffett conserve le bronze, avec 84 milliards de dollars… mais Bill Gates descend d’une marche avec « seulement » 90 milliards de dollars de fortune personnelle.

Qui le remplace ?

Jeff Bezos, fondateur et PDG d’Amazon, le titan de l’e-commerce. Normal, me direz-vous : les ventes ont considérablement augmenté l’an dernier. Amazon a représenté 44% du total des ventes e-commerce aux Etats-Unis l’année dernière – près de la moitié !

Envie d'investir dans les smalls caps ?

Sauf que… cette première place est « essentiellement lié[e] à la progression de l’action d’Amazon, qui a grimpé de 52% en un an », nous apprend le site Economie Matin. « Bezos [en] détient à lui seul près de 17% du capital ».

Hmmmm…

A la place de Jeff Bezos, je ne m’attacherais pas trop à ma médaille d’or (ou plutôt, j’en achèterais d’autres, du genre Napoléon ou Gold Eagle…) : les marchés boursiers flottent sur les liquidités, comme le formule souvent Bill Bonner… or les autorités financières s’emploient désormais à assécher cette vague d’argent facile.

Il ne faudrait pas grand-chose pour qu’Amazon redevienne « la rivière sans retour« .

En ce qui me concerne, je vous conseillerais plutôt d’investir dans une entreprise qui a son avenir devant elle… et qui ne dépend pas des marchés boursiers pour son développement.

Je vous en parlais hier – et le financement n’est pas encore entièrement bouclé pour l’instant : cliquez ici pour tout savoir.

Mots clé : - - -

Françoise Garteiser
Françoise Garteiser
Directrice de la rédaction pour La Chronique Agora

Françoise Garteiser est Directrice de la rédaction pour La Chronique Agora. Elle se charge de la diffusion de cette lettre d’information contrarienne et politiquement incorrecte. Du choix des textes au respect de la ligne éditoriale – en passant par la traduction des notes provenant de nos partenaires à l’étranger et des interventions ponctuelles au sein de la lettre quotidienne, elle s’assure qu’aucun grain de sable ne vient empêcher le bon fonctionnement des rouages de La Chronique Agora. Vous pouvez également retrouver Françoise Garteiser toutes les semaines dans La Chronique du week-end, billet d’humeur envoyé le samedi.

Laissez un commentaire